Basha, sa famille et Dieu

DSC_3363 DSC_3078Basha, notre chauffeur en Inde, est Musulman. Son épouse est Hindou. Elle et lui pratiquent avec ferveur chacun leur religion. Dans la cuisine, un oratoire abrite les images de Ganesh, Lakshmi, Sarasvathi… Dans la chambre familiale qui accueille, chaque nuit, cinq personnes pour un seul lit, s’affiche une sourate du Coran. Aux nombreuses fêtes Hindous, nous avons pu voir Basha le Musulman s’affairer avec détermination dans la conduite des « pujas », des prières et cérémonies en l’honneur et à la dévotion des divinités de sa femme.

Peu avant de les quitter, je lui posai cette question: « Toi, tu es Musulman. Ton épouse est Hindou. Et tes enfants?« .

Il me répondit qu’ils étaient Musulmans et que son épouse « se convertirait à l’Islam après le mariage de son frère.« .

Je m’étonnai de cette conversion future. Sa réponse me stupéfait. Cela allait « simplifier leur vie et cela ne leur poserait pas de problème parce que, après tout quelque soit leur religion

ILS ADORAIENT LE MÊME DIEU.

Basha, dans toute sa simplicité, donnait une réponse refusée par les docteurs « de la Loi » de la quasi totalité des religions. Ici, l’Hindouisme de Ramakrishna, Vivekananda, Ramana Maharshi, Ma Ananda Mayi a planté dans le coeur de Basha « le Musulman » sa graine de respect de l’Homme et du chemin qu’il parcourt.

Ramana Maharshi : « Toutes les religions et toutes les méthodes sont une et la même. » L’enseignement de Ramana Maharshi, édition Albin Michel, collection Spiritualités Vivantes.