Lettre à Claude, Georges, Jean, Serge, Yves et bien d’autres…

Mur de La Fraternité – Fort-de-France – Mickaël CARUGE et Claude CAUQUIL – 2013

Claude est dentiste. Georges est médecin. Yves, kiné. Peut-on être serviteur de la santé des « êtres » sans les aimer ? Aimer sincèrement. Jean et Serge sont transmetteurs de connaissances. Sapience et conscience. Peut-on être serviteur du « savoir » sans aimer les « êtres » ? Sincèrement.

Claude est Juif et vibre et avec les Israéliens. Georges est Palestinien de cœur et de lutte. Jean et Yves sont homo, « comme ils disent ». Georges, Claude et Serge s’affichent hétéros. « Comme personne ne précise. ».

Tous ont le discours affirmé. La faconde, pour certains. Pour convaincre. De leurs mots, on sent, pourtant, sourdre des plaies d’incompréhension. Les anathèmes s’échangent. « Un des… » excommunie « quelqu’autre ». Parfois, sans se connaître. Parfois même, la violence des pensées dans les discours s’insinue et se gonfle.

Quelques choses les séparent. Pourtant, ils font partie de la même famille : le Peuple de la Terre.

Quand ils échangent, individuellement avec moi, ou « facebookisent », chacun argumente… avec passion. Avec foi.

J’écoute. Je lis.

Chacun affirme…

J’écoute. Je lis.

Chacun cautionne…

J’écoute. Je lis.

Chacun condamne…

J’écoute. Je lis.

Il y a les taiseux qui n’en pensent pas moins.

A entendre et les connaître…un peu… tout semble les séparer.

Il y a ceux qui croient au ciel.

Il y a ceux qui doute du ciel, d’un ciel…

Il y a ceux qui cherchent…tous doutent, sans doute

Je suis oreille…je ne sais qu’être oreille, porte d’athanor aux minerais ignescents chauffés de doutes et de questions innombrables.

Chacun invoque « la Raison » pour lui-même. S’il le fallait encore, chacun apporte la confirmation que « la Raison » est une épistémè individuelle. « La Raison » est la science et l’argumentation de l’« Ego », de son savoir être et de son pouvoir de faire. « La Raison » sublime le geste de qui la professe. « La Raison » condamne le geste d’autrui. « La Raison » conduit aux excès, au meurtre qu’elle justifie.

« La Raison » couronne le fou.

« La Raison » gouverne le Monde. « La Raison » détruit le Monde.

Raison est déraison.

La Vie est une grande illusion. Falbala mène la danse. Fanfreluches mènent au désespoir, mène à la mort. Toujours. Mort sociale, mort morale… Mort physique…

Claude, Georges, Jean, Serge, Yves et les autres tout semble vous séparer.

Pourtant vous faites partie de la même famille maçonnique.

La même famille maçonnique qui ambitionne de réunir ce qui est épars.  L’aboutissement n’est pas de notre temps, mais doit-on renoncer?

« De longs et pénibles efforts sont encore nécessaires… »

J’ai confiance.

Etienne Lallement – juillet 2019