Kérala 01 : Héritage Chinois

– KERALA – FORT KOCHI –

Filet de pêche chinois utilisés ici depuis 1350

Filet de pêche chinois utilisés ici depuis 1350

En 1341, des conditions climatiques calamiteuses formèrent, par la force des eaux, un port naturel. Cela fit l’affaire des colons et des marchands venus du monde entier. Ils firent la fortune de Cochin. Au XVIème siècle, les Portugais édifièrent une forteresse. Fort Kochi fut ensuite occupé par les Hollandais, puis les Anglais. Tous y ont laissé des traces. A l’époque de Marco-Polo, l’amiral chinois Zeng He, sous l’autorité de l’empereur Kubilai Khan, y fit escale en 1350. Son passage y fut suffisamment marquant pour laisser aux autochtones une technique de pêche particulière. La pêche au carrelet y est toujours en activité, sans doute maintenue artificiellement pour son attrait touristique.

Il faut dire que le travail est harassant. Pour quelques roupies, les touristes peuvent jouer au « pêcheur ». L’effort de quelques minutes démontre, à peine, la pénibilité d’un travail peu productif. A chaque remontée, quelques petits poissons peu appétissants s’agitent dans le filet. La pêche, quand elle n’est pas motivée par l’attrait des visiteurs, se pratique essentiellement le nuit, au fanal, la vente se faisant, sur place, dès le petit-matin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s